Navigation de recherche

Navigation

Bienvenue sur le site de l'Etablissement Public de Santé de Bellême

Recherche

Hébergement temporaire en EHPAD

 
  
Définition de l'hébergement temporaire

L'hébergement temporaire est une forme d’accueil limité dans le temps avec des prestations similaires à l’hébergement permanent. Le but de cet hébergement est de permettre le maintien à domicile de la personne âgée dépendante grâce à un recours ponctuel à l’hébergement en institution.

 

Cas de recours à l’hébergement temporaire :

  • Besoin de répit de l’aidant d’une personne âgée dépendante à domicil

  • Hospitalisation de l’aidant

  • Absence momentanée d’aide professionnelle (périodes de congés des aides à domicile)

  • Pendant les travaux d’adaptation du logement

  •  Période saisonnière….

Les chambres dédiées à l’hébergement temporaire sont situées dans une unité d’Ehpad classique, non fermée. Elles ne sont donc pas adaptées pour recevoir des personnes déambulantes.

 

Durée :

La durée maximale de la prise en charge dans le cadre de l’APA est de 90 jours par ans, consécutifs ou non. Le séjour est toujours à durée déterminée. Il ne doit pas se transformer en hébergement permanent.

 

Aides financières

Certaines aides peuvent être attribuées pour l'hébergement temporaire :

  • APA dans le cadre du plan d’aide à domicile et dans la limite de 90 jours maximum par an

  • Aides locales : les communes et départements prévoient parfois des aides spécifiques pour ce type de prestations

  • Aide des caisses de retraite, notamment pour les personnes non éligibles à l’APA

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter l'assistante sociale.

 

Modalités de demande d'admission

Lors de votre demande d’admission, précisez bien qu’il s’agit d’une demande d’hébergement temporaire. Essayez d’anticiper au maximum vos demandes (via trajectoire (cliquez sur le lien))

Les atouts que nous développons pour une entrée réussie sont les suivants :

      • Le soutien des personnes âgées et de leur famille au moment de l'entrée en établissement,
      • L'accompagnement dans le travail de réflexion qui précède cette étape.

La conjonction de plusieurs paramètres est à gérer :

      • Le désir ou « non-désir » de la personne d'entrer en milieu institutionnel,
      • L'état de santé et l'épuisement des aidants, qui est souvent la cause du placement,
      • Le manque d'anticipation de la personne âgée par rapport à un projet de placement, qui entraîne une détresse face à une entrée « forcée »,
      • La culpabilité de la famille,
      • L'histoire familiale.

Le séjour réussit généralement lorsque la personne a pu cheminer dans sa réflexion, faire les constats et les deuils nécessaires, et qu'elle a fait le choix de son entrée en établissement comme un projet de vie.

La vie en maison de retraite est alors vécue dans une suite logique de parcours de vie, un lieu possible pour rester acteur, connaître encore des moments heureux, poursuivre la vie de famille, communiquer, être entouré et sécurisé.

Les probabilités de réussite sont avérées quand la personne fait ce choix à un moment où elle est encore suffisamment autonome, et qu'elle n'a pas attendu la grande dépendance qui provoque alors un placement « subi », en urgence.

 

Frais de séjour

Vous pouvez contacter l'assistante sociale au 02.33.85.33.46

Pour un meilleur suivi médical, n'oubliez pas d'apporter tous les documents médicaux en votre possession.

Pour faire votre demande d'admission : rendez vous sur le site TRAJECTOIRE

 

Informations supplémentaires